Le  VIOLON

C'est un instrument cordophone à archet, le plus aigu de la famille des instruments modernes occidentaux à archet.

Il est porté par la pression, entre le menton et la clavicule.

il est composé de 4 cordes (en boyau de mouton ou en métal) accordées en quintes (sol-ré-la-mi) frottées par un archet..

L'archet joue un rôle majeur dans  l'exécution d'une pièce musicale : il est composé d'une baguette en bois et d'une mèche en crins de cheval : elle est enduite de colophane qui assure à l'archet une parfaite adhérence lorsqu'il est tiré ou poussé lentement, tandis qu'au contraire, elle agit comme lubrifiant lorsque le mouvement devient rapide.


La VOIX

La Voix est le plus complet et le plus naturel des instruments, le seul instrument à vent et à corde.

Elle a la possibilité de manifester d'innombrables nuances de notre âme, que les instruments de musique, qui sont en dehors de nous, n'ont pas.


Les Instruments de Percussions


Les CASTAGNETTES

C'est un instrument idiophone, formée de 2 petites planches de bois dur, présentant une petite cavité dans les surfaces qui entrent en contact.

A l'origine, le bois utilisé est l'ébène ou l'acajou (ce qui est le cas pour celles utilisées pa TRIXIE). C'est l'instument "phare" de la musique flamenca.

Toutefois, on joue également des castagnettes accompagnant les danses traditionnelles de l'Italie méridionale (mais le "jeu" est différent).


Tambour...TAMBOURIN

Cet instrument est un "tambour sur cadre" à un seul côté et à tension réglable, utilisé principalement pour accompagner la musique occidentale.

Le TAMBOURIN est décoré d'objets qui tintent. Frappé,  il peut marquer un rythme; agité, il produit un scintillement sonore.


                                      Les  PERCUSSIONS  ORIENTALES


La DARBOUKA

C'est le nom le plus usité pour désigner ce tambour de terre cuite, en forme d'entonnoir recouvert d'une peau de poisson ou de chèvre, lorsque c'est un instrument, comme à l'origine, en matières nobles. De nous jours nous rencontrons de plus en plus ce même instrument en fonte d'aluminium recouvert d'une membrane en plastique, moins fragile et ne nécessitant pas de chauffage au préalable.

Les différentes appellations :

Le terme "darbouka" est en fait la contraction du mot "DARRABUKKA", nom égyptien qui disparaît peu à peu du vocabulaire au profit du nom : TABLA (EGYPTE et IRAK)

Au LIBAN et en SYRIE, vous entendrez : DERBAKKE...au MAGHREB : DARBOUKA

 


Le DEFF

ou encore DAFF ou DOUFF


C'est un instrument membranopnone, un tambour sur cadre recouvert d'un côté d'une peau de chèvre ou de brebis.

Il est utilisé essentiellement pour maintenir le rythme de base à la formation orchestrale et pour le chanteur


Le REQQ ou tambourin oriental

Il fait partie de la famille des tambours sur cadre, est recouvert d'une fine peau de poisson (raie) et est pourvu de 10 paires de cymbalettes en cuivre ou laiton de préférence.

Ce reqq est un instrument typiquement égyptien qui offre toute une gamme de sonorités des plus complètes. Il est utilisé de ce fait pour la musique savante et la musique traditionnelle.

Cet instrument est aussi très connu sous le nom de "târ"  (dénomination maghrébine)


Les CROTALES  ou  SAGATS

Ce sont 2 paires de cymbalettes en métal, cuivre ou bronze. elles sont aussi bien jouées par les hommes que par les femmes et les danseuses orientales